25e intervention

Le 28 juillet 2018 à 18 h 22, juste après avoir secouru deux personnes, l'équipage de la SNS 262 est allé porter secours à quatre personnes à bord d'une vedette de 6 mètres dans le chenal des îles dont l'hélice était engagée dans la chaîne de mouillage d'une autre vedette. Merci à Didier pour le compte-rendu et les photos.
""
Légende
Intervention du 28 juillet 2018 SNS 262

Date : Samedi 28 Juillet

Équipage : Jeff, Greg, Jacques, Thomas, Didier

Météo : Vent de S / 15 nds - Mer peu agitée - Bonne visibilité  

18h22 : Appel TPH du CROSS. Vedette de 6 m, 4 pax, avec hélice engagée dans la chaîne de mouillage d'une autre vedette. Moteur HS.

18h30 : Appareillage du vieux port de GOLFE JUAN à 2, Jeff et moi même. Route sur le vieux port de CANNES pour récupérer Greg, Jacques et Thomas.

19h00 : Appareillage du vieux port de CANNES, équipage au complet. Faisons route sur le chenal entre les îles. Greg et Thomas en profitent pour s'équiper pour plonger

19h10 : A l'entrée du chenal un yacht nous fait signe. Nous le rejoignons : Il a un bout dans l'hélice et son ancre est bloquée au fond. Le CROSS nous appelle par VHF : Erreur de vedette, ce n'est pas celle que nous devons secourir. Nous la quittons et partons à la recherche de notre vedette. Nous les joignons par TPH et ils nous guident jusqu'à eux.

19h15 : Contact avec le requérant ; Il s'est pris la chaîne de mouillage d'une autre vedette dans son hélice (moteur HB).  Les 2 bateaux sont immobilisés.

19h20 : Greg et Thomas se mettent à l'eau ; Nous nous éloignons.

19h30 : Nous mouillons 30 m de chaine devant les 2 bateaux engagés. Greg et Thomas réussissent à retirer 2 tours de chaîne, puis blocage. Nous décidons d'envoyer la remorque sur le bateau mouillé et de le mettre en tension pour alléger son mouillage. Rien n'y fait ; Nous passons les outils : marteau, gros tournevis : Nada ! la chaîne résiste. Jeff propose de démonter l'hélice  ; Mais avant de commencer nous faisons passer la patte d'oie de la remorque sur le requérant, car une fois qu'il sera libéré il partira à la dérive. Nous Avec notre grosse clé anglaise, ils arrivent à dévisser l'écrou et à libérer l'hélice. Une fois l'hélice enlevée le requérant rabaisse son moteur. La chaine enroulée autour de l'essieu de l'hélice se libère d'elle même. leur passons pince et fin tournevis pour retirer la clavette. Le requérant est libéré de "ses chaines".

20h10 : Récupération des 2 plongeurs Greg et Thomas

20h15 : Début du remorquage avec 10 m de remorque pour zigzaguer parmi tous les bateaux au mouillage ou en route. Une fois sorti du chenal, nous allongeons la remorque à 60 m à l'eau Grâce à cette longueur nous pouvons le remorquer à 10 nds avec une autre vedette en panne moteur dans le Golfe de Juan les Pins et désirant être remorqué au vieux port de GOLFE JUAN.

21h20 : Fin du remorquage. Requérant amarré à son poste à Port Vauban ANTIBES.

21h40 : Fin d'assistance; après en avoir informé le CROSS par VHF, il nous annonce la bonne nouvelle : La vedette en panne a été prise en charge par une autre vedette. Cette nouvelle nous ravit tous. Appareillage de Port Vauban, route sur CANNES à 15 nds avec la houle de SSW dans le nez qui nous fait tanguer joyeusement.

22h30 : Arrivé au ponton d'accueil du vieux port de CANNES pour y débarquer Greg, Jacques et Thomas.  Jacques doit retourner sur son voilier au mouillage avec son annexe.

23h00 : Amarré dans le vieux port de GOLFE JUAN Rangement du matériel, de l'outillage, rinçage des tenues de plongées, de la remorque et de tout l'extérieur de la vedette.